Logo

Sidemen, la vallée paisible

décembre 13, 2016 2:37
Publié par

Il nous reste quelques jours avant l’expiration de notre visa en Indonésie. Après hésitations sur la prochaine destination (Ekas ? Sekotong ? Lembongan ?), nous décidons de revenir à Bali, pour nous reposer à Sidemen. Comme à l’aller, nous optons pour le ferry. A Padang Bai, l’agacement arrive vite, on coupe court à toute proposition (devrais-je dire baratin) afin de trouver un transport collectif moins cher. Deux bemo plus tard, nous voilà à Sidemen, paisible bourgade entre rizières et montagnes. C’est assurément le Bali que cherchent à voir les touristes, sans toujours savoir que c’est ici qu’il se trouve.

Il y a une offre d’un certain standing, à destination des honeymooners. En effet, de superbes hébergements proposent ici une vue incroyable sur la vallée, à un prix moins élevé qu’un Formule Un en France. Nous décidons de nous offrir un petit extra, ne résistant pas face à de telles opportunités. Avec un panorama pareil, il devient difficile de s’éloigner de son balcon…

Outre les rizières, des cultures s’étagent en terrasse. De bien jolies balades sont à faire dans le coin. Il y a notamment un temple en haut d’une colline, depuis lequel on embrasse l’horizon. Mais la meilleure vue, c’est depuis un warung en contrebas qu’on l’aura. Il nous a fallu à un moment traverser la rivière, immergés jusqu’à mi-cuisses, le pont étant en construction. A un autre endroit, on renoncera, dissuadés par le courant trop fort.

Autre anecdote, un sentier suivi au hasard débouche soudain dans des champs. Un chien nous suit malgré nous depuis le début, et se met à charger dans un tas de poules. A ce moment-là, sort des buissons un fermier en colère, brandissant un bâton. Il se met à le poursuivre en nous demandant s’il est à nous, parce que «  ayam makan  », autrement dit, il a tué des volailles. Devant nos dénégations, il lui lance sa machette.

Notre cantine pendant ces quatre jours était le Bukit Artha où nous avons également dormi après notre «  extra  ». Délicieux. Kare, Ayam Tutu, Pepes Ikan, tout était raffiné. Komang et sa femme sont charmants. Sidemen, c’est vraiment l’endroit de Bali où les gens étaient les plus sympathiques.

Infos pratiques

Rappel : en septembre 2016, le taux de change était de 14800 RP pour 1 euro environ.

– Bemo Padang Bai > Klungkung 15 000 RP/pax

– Bemo Klungkung > Sidemen 50 000 RP/pax
– Hôtel Sawah Indah 500 000 RP

– Bukit Artha Homestay 250 000 RP. Le patron, Komang, est adorable. Petit-déjeuner balinais. Le meilleur restaurant du coin.

– Plat au Bukit Artha environ 45 000 RP

– Massage balinais au Sawah Indah 150 000 RP

– Temple de la colline, donation

PHOTOS EN VRAC

sidemenbd1sidemenbd1-2sidemenbd1-3sidemenbd1-4sidemenbd1-5sidemenbd1-7sidemenbd1-8sidemenbd1-9sidemenbd1-10sidemenbd1-11sidemenbd1-12sidemenbd1-13sidemenbd1-14sidemenbd1-15sidemenbd1-16sidemenbd1-17sidemenbd1-18sidemenbd1-19sidemenbd1-20sidemenbd1-21sidemenbd1-22sidemenbd1-23sidemenbd1-24sidemenbd1-25sidemenbd1-26sidemenbd1-27sidemenbd1-28