Logo

Penang, dernier arrêt.

janvier 9, 2017 6:41
Publié par

Il faut, avec difficulté, s’extraire de Koh Bulon Lae, afin de progressivement rejoindre Kuala Lumpur. Une fois la frontière séparant la Thaïlande de la Malaisie franchie, nous continuons à rouler en direction de Penang, qui sera notre dernière étape. Plus précisément, la ville de Georgetown, point névralgique de cette île cosmopolite. Georgetown est à l’image de Malacca et d’Ipoh, à savoir un melting pot culturel dont témoignent l’architecture et la nourriture. Bâtiments administratifs coloniaux, maisons à arches se serrant dans les ruelles, temples bouddhistes et hindouistes, mosquées, food courts…

 

 

L’excellent musée d’Etat donne l’occasion de saisir les évolutions historiques de Penang. Peranakan Mansion permet d’admirer le faste Nyonya, culture issue de l’union sino-malaise au début de l’immigration. La maison Khoo Khongsi révèle quant à elle l’importance de l’appartenance à un clan.

Manger à Georgetown vaut le voyage. Qu’il s’agisse d’un repas indien dans la rue, ou d’un assortiment de plats (la soupe Won Ton…) dans le fabuleux food court Red Garden Paradise. Idéal pour conclure ce voyage de trois mois et demi. Et réfléchir au prochain.

Infos pratiques

Rappel : en septembre 2016, le taux de change était de 4,5 RM pour 1 euro environ.

– Trajet Pak Bara > Hat Yai 150 baths, à 11h30

– Trajet en shuttle Hat Yai > Penang 450 baths, dernier à 15h, 5h, arrêt aux postes frontières

– Guesthouse 75 backpackers 45 RM, rue calme, propre, personnel avenant

– Peranakan Mansion 21 RM

– Khoo Khongsi house 10 RM

– Musée d’Etat 1 RM (!)

– Plat + boisson dans la rue, Little India, 8 RM

– Soupe Won Ton au Red Garden Paradise food court 5 RM

– Trajet en bus Penang > Kuala Lumpur 38 RM, 4 à 5h

PHOTOS EN VRAC

penangbdpenangbd-2penangbd-3penangbd-4penangbd-5penangbd-6penangbd-7penangbd-8penangbd-9penangbd-10penangbd-11penangbd-12penangbd-13penangbd-14penangbd-15