Logo

Introduction au voyage

septembre 2, 2016 10:25
Publié par

Premier jour, départ. Dire au revoir. Soleil de plomb sur la Capitale. RER, paysages désolés incongrus sous ce ciel bleu. Partir partir partir. Partons-nous réellement ? Routine/rituel que nous connaissons bien à présent. Ravivés, les six mois passés en Asie du Sud Est il y a quelques années maintenant. L’écho aura pris son temps.

Nous ne sommes pas des aventuriers. Nous sommes des touristes, et ce n’est pas un gros mot. Ce que nous faisons, là où nous allons, est extraordinaire en termes d’émotions, de sensations, de paysages, de rencontres, mais nous ne sommes pas des défricheurs. Et, je suis la première à le penser, l’extraordinaire du voyage a aussi sa place dans des endroits moins éloignés. Avoir basculé dans un autre continent par le passé m’a donné envie de (re)connaître ce que j’avais autour de moi. Curiosité aiguisée, décuplée, et souvent satisfaite. La beauté, l’enchantement, « l’estrangement », sont partout, ou en beaucoup d’endroits. Voyager répond à une quête inconsciente. On voyage à mon sens pour d’autres raisons que celles qu’on énumère. Essentiel pour certains, accessoire pour d’autres.

Avec ce site, nous souhaitons vous faire partager ce que nous vivons, ce que nous voyons au quotidien. Un voyage n’est pas parfait, soumis aux aléas. Puis, ces aléas rejoindront les souvenirs.
Je cherche un paysage idéal qui n’existe pas, composite, tissage du réel et de la fiction. Espace mental.

Trois mois et demi. Nous atterrissons en Malaisie, pays rencontré voici trois ans. Si nous savons que nous allons en Indonésie après, rien n’est tracé. Nous verrons bien le temps venu. Le temps viendra.